AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Inside the wolf's den | Ft Arihito

avatarVoir le profil de l'utilisateur http://explosm.net/rcg/lpbehxvxr
nouveau
INSCRIPTION : 02/11/2015
MESSAGES : 90
LOCALISATION : DTC. Dans Ta Chambre.
EMPLOI / LOISIR : T'ignorer.
HUMEUR : Neutre.
CHAMBRE : Appartement 210.
Dim 26 Fév - 22:17
Inside the wolf's den



Encore une journée de travail. Je me demande vraiment comment je fais pour associer bibliothèque et videur. Surtout que j’ai eu à me coucher tard hier soir. Et à stopper trois bagarres. Sans déconner, quand Ichi va-t-il trouver un autre gars pour m’aider ? Il pense sérieusement que je peux m’occuper d’autant de personnes à moi tout seul ? Enfin, après, c’est le choix que j’ai fait. Et dans la vie, faut assumer ses choix. N’empêche, pourquoi bibliothécaire ? Avoir des gamins à me demander des renseignements etc, c’est tellement pas intéressant. Mais bon, ce sera juste le temps de savoir dans quelles études je me lance. Le problème, quand on a totalement le choix, c’est qu’on ne sait jamais quoi prendre. Avec un dossier comme le mien ▬ je ne parle évidemment pas des commentaires sur mon comportement, quoique la dernière année s’est excellemment bien passée ▬ les universités viennent carrément à toi. Cependant, rien de ce que l’on me propose n’est assez alléchant. Alors pour l’instant, je me contenterai de ce que j’ai. Puis, bon, ce n’est pas comme si je foutais grand-chose de mes journées. La plupart des élèves ont tellement peur de moi qu’ils font en sorte de ramener les bouquins à temps et qu’ils les rangent même à leur place. Alors que ça fait parti de mon travail. Mais je ne vais pas m’en plaindre. Tant que je peux rester tranquille, je suis content.

Une journée comme les autres. Je me lève en ronchonnant et en faisant le plus de bruit possible. Mais Ichi ne se réveille pas. Le con. Une bonne douche, un petit-déj’ assez imposant et il est temps d’y aller. Ça me fait toujours bizarre de revenir à Sei alors que je n’y suis plus un élève. Mais d’un autre côté, c’est cool de revoir des visages connus. Même si certains sont partis, on va dire que les plus importants sont toujours là ▬ ou presque. J’arrive à l’heure. Jamais en avance, jamais en retard. Personne ne me surveille, mais on ne sait jamais, hein. Je me pose tranquillement à mon bureau, dans la bibliothèque et je commence à feuilleter quelques bouquins, puis je joue sur mon ordinateur portable. Que faire d’autres, de toute façon ? C’est ça, quand on se tient à jour. On a toujours plus de temps pour ne rien foutre. Même si c’est parfois assez ennuyant. Un petit nombre de gosses passent quand même dans mon antre. Lire. Faire semblant de bosser. Ou se cacher. Ils ne pourraient pas faire ça ailleurs ? Enfin, du moment qu’ils ne viennent pas me parler, tout va bien. Je n’ai vraiment pas envie d’être dérangé, actuellement.

La matinée passe finalement très vite et voilà l’après-midi qui pointe le bout de son museau. Après avoir dégusté un encas à l’ombre d’un arbre, je reviens en traînant les pieds. Tiens, il y a un peu plus de monde qu’avant midi. Et pourtant, le silence règne quand même. Comme c’est merveilleux. On pourrait presque croire que ces mioches ont été parfaitement élevés. Et qu’il n’y a pas leur petite guéguerre. En même temps, ça dure depuis bien trop longtemps. Il faudrait tout de même grandir un peu. Enfin, je dis ça… Mais j’étais pire, avant. Heureusement que j’ai un peu mûri dans ma tête. Même si ça ne se voit parfois pas. J’avoue que, des fois, ça me manque un peu. Il faut avouer que l’on s’amusait bien. Si on pouvait appeler ça s’amuser, bien sûr. Je m’installe de nouveau dans mon fauteuil et fixe le plafond. On se fait pas mal chier ici, quand même. Et je n’aurais jamais dû penser ça. Car c’est justement à ce moment-là que le silence a été brisé. Et merde.

o/
Code by Amiante
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sun
INSCRIPTION : 18/02/2017
MESSAGES : 22
HUMEUR : Massacrante
CHAMBRE : Chambre 0 - Dortoir X
Lun 27 Fév - 0:44
Inside the wolf's den.
Anko était tranquillement installé dans un fauteuil en cuir, les jambes élégamment croisées, il lisait un livre passionnant qu'il avait emprunté à la bibliothèque. Portant sa tasse de thé jusqu'à ses lèvres, il en but une petite gorgée puis il la reposa sur la table toujours plongée dans sa lecture. Ayant presque fini ce livre il avait pour projet de se rendre pendant l'après-midi à la bibliothèque pour prendre la suite. Plusieurs heures passèrent où le calme de sa chambre ne fut point brisé puis lorsqu'il eut fini de lire son précieux livre, il le posa sur un coin de la table et se leva en jetant un coup d’œil vers l'heure. C'était presque midi passé, sortant de sa chambre et de son dortoir, il se dirigea vers le réfectoire pour aller manger. Doublant et bousculant sans retenue les élèves fragiles il prit son plateau et partit manger tout seul sur l'une des nombreuses tables, après tout presque personne de ce pensionnat ne méritait son attention. Mangeant ce qu'ils osaient appeler de la nourriture, chez lui il mangeait vraiment de la bonne cuisine pas comme ici, le plat était infect. Cela lui avait coupé l'appétit, repoussant avec écœurement son plateau, il se dirigea vers la sortie, maudissant je cite "ces foutues cuisiniers et leurs plats pour les vermines !".

Anko de fort mauvaise humeur, décida de rester un peu dehors pour se calmer, il observa le paysage et se mit à réfléchir, à la guerre qui se déroulait au sein du pensionnat, à son envie de devenir le "roi de Sei", même si c'était un plan ambitieux il en était conscient. Il savait au fond de lui qu'il pouvait y arriver et ensuite... Il imaginait déjà la scène, lui marchant fièrement avec sa plus belle tenue et sa canne au pommeau doré en main accompagnéee par plusieurs gros bras, les élèves le regardant avec craintes et respect baissant leurs yeux et tremblant à son approche. Puis les professeurs ne pouvant rien faire contre lui, il serait tout-puissant, personne ne pourrait l'arrêter ! Il sortit de sa rêverie et retourna dans l'établissement pour se diriger vers la bibliothèque.

Arrivé là-bas, il remarqua que Flippy le bibliothécaire n'était pas encore là, il déposa son livre sur le bureau et parti dans les rangées pour chercher son livre, poussant au passage les intellos sans défense qui trainait sur son chemin ce qui le fit sourire. Évidemment il profitait pleinement du fait que Flippy ne soit pas là, surtout que selon les rumeurs c'était un ancien Mercury alors autant ne pas se le mettre à dos. Il chercha pendant plusieurs minutes son livre sans le trouver ce qui commença sérieusement à l'énerver, poussant au début des soupirs agaçants il commença à élever la voix de plus en plus fort. Puis il commença à sortir de manière violente les livres avant de crier:

-Mais il est où ce livre ?! Toi là-bas vas chercher le bibliothécaire !

Il agrippa par les cheveux un élève qu'il poussa vers la direction où devait probablement se trouver le fameux Flippy en lui jetant des regards noirs, il croisa les bras et tapa du pied en soupirant en attendant que l'autre crétin lui ramène ce qu'il voulait.
avatarVoir le profil de l'utilisateur http://explosm.net/rcg/lpbehxvxr
nouveau
INSCRIPTION : 02/11/2015
MESSAGES : 90
LOCALISATION : DTC. Dans Ta Chambre.
EMPLOI / LOISIR : T'ignorer.
HUMEUR : Neutre.
CHAMBRE : Appartement 210.
Lun 27 Fév - 8:37
Inside the wolf's den



Durant ma pause de midi, des livres avaient été déposés sur mon bureau. Encore du travail à faire. Mais je m’en occuperai plus tard. Pour le moment, le boucan venant d’un peu plus loin a toute mon attention. Qui a décidé de me pourrir la journée, hein ? Je décide de ne pas bouger. Soit le bruit se stoppera, soit quelqu’un viendra me voir. Dans le deuxième, alors uniquement à ce moment-là, je ferai quelque chose. Même si je n’en ai pas la moindre envie. Au bout de quelques petites minutes, alors que le bruit subsiste, un élève arrive vers moi, d’un pas fortement hésitant, larmes aux yeux. J’hausse un sourcil, attendant qu’il dise un truc, n’importe quoi. Au moins, qu’il m’explique ce bordel. Il est tout tremblotant, cherche ses mots, fait quelques essais, mais n’y arrive pas trop. Je perds patience. « Bon, tu veux quoi ?! » Dis-je d’une voix assez menaçante. Ça ne l’aide pas vraiment à prendre confiance en lui, cependant ça le réveille quand même un peu. Du doigt, il pointe un coin de la bibliothèque, un peu plus loin. Ça vient donc de là-bas. Mais ça ne me dit pas ce qu’il se passe. Mon regard devient plus insistant. Alors ? Parle, peut-être ? Il prend une grande bouffée d’air et se décide enfin à me faire entendre sa voix. « Il… Je… A… Anko… Il veut vous voir…. D… Désolé… » Il termine sa phrase et s’en va en courant vers la sortie. Il ne doit vraiment pas être bien, hein. Et sinon, c’est qui, Anko ?

Je me lève en soupirant. Allons voir ce sale mioche nommé Anko. Surtout pour savoir ce qu’il veut. Et si je dois lui mettre mon poing dans la gueule pour lui faire regretter de m’avoir interrompu. Pendant que je ne faisais rien, certes. Mais de m’avoir interrompu quand même. Je me dirige alors vers l’endroit précédemment indiqué par l’autre garnement et, oh que vois-je ? Des livres éparpillés par terre, des étagères en désordre et un petit blond trônant fièrement à côté. Enfin, fièrement. Manière de parler, vu qu’il a plus l’air énervé que fier. Je croise les bras, le fixant de manière assez calme. J’attends des explications… Qui n’ont pas l’air de venir. Veut-il me défier ? Non, je dois garder mon sang froid. Je ne suis pas payé pour tabasser des gamins, mais pour m’occuper des livres. Je le pousse plus ou moins violemment hors de mon chemin et ramasse les bouquins qui sont au sol en prenant tout mon temps, les rangeant un par un bien correctement à leur place. Je n’aime pas le désordre. C’est limite quelque chose de compulsif chez moi. Tout doit être bien rangé. Rien ne doit dépasser. Bref, je suis chiant. Une fois cette affaire réglée, je me tourne de nouveau vers lui. Et j’attends. Mais pas trop longtemps.

Je l’attrape vigoureusement par le bras et l’amène devant mon bureau. Je me réinstalle sur mon fauteuil et me remets à le fixer. « Alors, je suppose que c’est toi "Anko" ? » Je prends les livres qui ont été rendus durant la pause de midi, ceux déposés sur mon bureau. Je vérifie leur état, les dates, tout. Puis me relève brusquement et pose violemment les paumes de mes mains sur le bureau. « Bon, maintenant, tu vas me dire pourquoi tu fous le bordel dans ma bibliothèque et tu vas me donner une bonne raison de ne pas te foutre dehors à coups de pied au cul, c’est compris ? »
o/
Code by Amiante

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf
» Narry Potter [Spoiler Inside]
» Tequila Tequila ! [Téquila Wolf, Rang A, Chasseurs de Primes, Un plan mafieux, réservée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sei Gakuen :: Sei Gakuen :: Bibliothèque-