AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 
Coincé dans le présent | feat. Jan

avatarVoir le profil de l'utilisateur
Moon
INSCRIPTION : 22/02/2017
MESSAGES : 15
LOCALISATION : Pas là o/
EMPLOI / LOISIR : La flemme o/
HUMEUR : eeeehhhhhhh
CHAMBRE : CHAMBRE 2, DORTOIR A
Ven 21 Avr - 11:33

« Coincé dans le présent »
Il demeurait incapable de regarder le passé et de se tourner vers l'avenir.


...

Pas très utile, mais il fallait bien commencer par quelque chose. Je pourrais vous décrire le quotidien de Sai en long, en large et en travers, je pourrais... Mais croyez-moi on aura vite fait le tour, puis honnêtement, qui en a quelque chose à battre ici ? Personne ? Mh, c'est bien ce que je pensais. Dans l'immédiat, ce que peut bien branler ce petit rigolo de ses journées est le cadet de mes soucis, parce que m'voyez, une question me turlupine... Qu'est-ce qu'on fiche ici ? Une salle d'étude, vraiment ? Sai a l'air aussi perplexe que moi. Hé, ne me regarde pas comme ça, c'est toi qui nous a amené ici. Va t'asseoir dans un coin, c'est ça.

Du temps que je me souvienne, le nippon n'a jamais été très passionné par ses études. Sans cesse la tête ailleurs, tiraillé par d'autres démons. Maintenant mis à l'écart, le voilà seul face à ses cahiers. Tu peux tirer la gueule Saikin', du retard t'en as accumulé. Mal à l'aise, tu guettes les alentours du fin fond de la pièce, à croire que c'est la première fois que tu mets les pieds ici. Je te rassure, cet endroit est aussi sordide pour toi que pour moi. Fort heureusement, tu ne seras pas seul très longtemps.

Tant bien que mal, tu tentes de t'adapter à ton nouveau lieu de vie et cela commence par la socialisation. On ne va pas se mentir, en ce qui te concerne, question relations humaines c'est zéro pointé et je ne te suis pas d'une très grande aide, certes. On a donc commencé par choisir une cible "facile". Un de tes camarades de chambre. Jan. Pour l'instant il a l'air sympa et il ne t'a pas encore craché à la figure, ce qui est un très bon point. Peut-être que tu lui tapes un peu sur le système, mais toi tu l'aimes bien, bêtement.

Par je ne sais quel miracle, tu as même réussi à le convaincre de te filer un coup d'main pour les études. Aaaaah... Je comprends mieux pourquoi on s'retrouve ici maintenant. Même avec toute la volonté du monde, seul, je ne t'aurais pas donné plus d'un quart d'heure. T'es pas plus bête qu'un autre, mais c'est plus fort que toi, tout ce qui s'apparente à une salle de travail te donne de l'urticaire. M'enfin, avec un peu de compagnie ça devrait aller. Tu ne seras pas seul dans cette épreuve Saikin' ! ~

En attendant que ton pote pointe le bout d'son nez, tu gribouilles machinalement un carreau sur deux de ta feuille, histoire de faire genre que t'es occupé... Pour rester dans l'atmosphère de la pièce toussa toussa... En attendant moi j'ai encore le temps de m'emmerder.

« Mpf... »

Merci pour ta compassion Saikin'.
©TE

avatarVoir le profil de l'utilisateur http://jankenpon.flavors.me/
Jupiter
INSCRIPTION : 05/04/2016
MESSAGES : 125
LOCALISATION : Somewhere, chillin'
EMPLOI / LOISIR : Chillin' ?
HUMEUR : Booored.
CHAMBRE : Chambre 2 - Dortoir A
Lun 24 Avr - 8:04

Fantastique.
FT. Saiki Nagare

Fantastique. Jan aurait pu rien faire et tranquillement s’ennuyer, comme toujours, mais il se retrouve à devoir aider un type qu’il connaît à peine à réviser, travailler, ou il ne sait pas trop quoi, en réalité.

En fait, Jan ne sait pas vraiment s’il doit être mécontent. Qu’il s’agisse de ne rien faire, ou aider quelqu’un dans ses études, aucune des options ne lui plaît.
Assis à sa table de cours, il soupire. Après tout, n’importe quoi qui puisse l’occuper, afin de ne pas avoir à écouter ses pensées cruelles, ne peut être qu’une bonne chose. Qui plus est, son camarade de chambre n’est pas le pire bougre qu’il n’ait jamais rencontré. Il n’a rien de spécial, mais cela signifie qu’il n’a rien de spécialement mauvais non-plus. Discuter avec ce genre de bonhomme est facile, et parfois peut être un bon tue-l’ennui. En remerciement de ne pas être un abruti désagréable, Jan lui doit bien un petit peu d’aide – qui plus est, Dieu sait que le blondinet est un très bon camarade.
La cloche vient de sonner, et c’était son dernier cours de la journée. Il se lève, s’étire tranquillement, puis lance un sourire poli aux personnes de cette classe qu’il connaît, avant d’emmener ses affaires et partir. Lui et Saiki se sont donné rendez-vous dans une salle d’étude. Au vu de l’heure qu’il est, ce dernier doit déjà être en train de l’attendre, mais Jan ne se dépêche pas. Il ne pousse pas le vice à prendre son temps, mais rien ne lui donne la moindre envie de se presser ; après tout, il doute que son camarade meure d’envie d’apprendre immédiatement. Il pourrait d’ailleurs même commencer à travailler sans lui, puisque Jan n’est, d’autant qu’il sache, pas un professeur agrégé, mais celui-ci a assez bien jaugé son caractère pour savoir qu’il n’aurait pas eu la motivation de commencer à faire quoi que ce soit.

Il arrive enfin dans la salle d’étude, finalement pas particulièrement en retard. Il scrute immédiatement le fond de la classe à la recherche de Saiki, qu’il trouve rapidement dans un coin, seul face à ses cahiers.
« Quel asocial », se dit-il rapidement.
« Pire que toi », lui lance une pensée, montrant moins de pitié encore que lui-même.
Jan lance un regard rapide autour de la salle d’étude afin de voir s’il y a qui que ce soit qu’il connaît, et qu’il ne puisse tout simplement pas se permettre d’éviter s’il souhaite rester poli, et parfait dans toutes ses interactions, comme toujours. Il n’y a cependant personne de tel ; à vrai dire, il y a peu de monde dans cette salle, ce qui n’est pas étonnant. Rares sont les adolescents assez masochistes pour vouloir faire cette chose terrible qu’est leurs devoirs, dans une situation terrible telle qu’une salle silencieuse et tranquille.
Son camarade de chambre ne semble pas l’avoir encore remarqué. S’approchant de lui, Jan constate qu’il est en train de remplir les carreaux de sa feuille. « Évidemment. » Il n’en attendait pas moins. Le voyant penché sur son bureau, il n’avait même pas pensé une seule seconde qu’il puisse être en train de travailler. Jan n’aime pas se faire de faux espoirs, et les évite constamment – et a rarement tort.
Il tire la chaise du bureau devant celui de Saiki, et s’assoit dessus, lui faisant face.
« Hello. », dit-il simplement, en fixant la feuille face, à présent, à eux deux.
« Ça travaille fort, à ce que je vois. », ajoute-t-il. Il lève la tête et regarde son interlocuteur dans les yeux, en souriant, de son sourire à la fois semblant le plus sincère, poli, et cool possible.

______________________________________________

Collection de dossiers:
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans les bois 8D [FEAT COKINETTE CHÉRIE ♥]
» [JOUR QUATRIÈME] Le bleu est libre et pas que dans le ciel apparemment! (Feat Automate)
» Invocation dans la forêt [feat Hécate]
» Le futur tombeau d'un shinobi dans un lieu saint (feat. Kaiser Belzeth )
» Dans les hautes herbes ~ feat Alfajiri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sei Gakuen :: Sei Gakuen :: Salles de classes :: Salle d'étude et de colle-